recherche partisane trans­­océanique

Des vagues

Accueil

Liaisons a vocation de rassembler des écrits révolutionnaires provenant des quatre coins du monde. Comme inclinaison, tangente, carrefour de confrontations, de rencontres et de liens, il élabore analyses et théories à partir des matériaux des luttes en cours chez une multitude de groupes affiliés cherchant un terrain commun. Dans cette ère exténuée, où partout résonne le même effondrement, Liaisons met en circulation pensées, rêves, témoignages et expériences, pour saisir la réverbération planétaire d’une sensibilité partagée par une amitié étoilée sur quatre continents.

Toute vitalité révolutionnaire repose sur la capacité autant à partager les situations fragmentaires qui nous affectent qu’à se laisser affecter par l’inconnu. Liaisons invite à une telle conflagration, à se sentir d’autres mondes, suivant les ondes transocéaniques, imprévisibles, fluctuantes et pourtant permanentes. En prenant au corps les manifestations locales des phénomènes politiques planétaires, Liaisons interroge les horizons multiples et parfois effacés des amis qui ne cèdent pas au dé-sastre de la nuit.

Premier numéro: Au Nom du peuple

L’actuel ressac populiste brouille les anciennes divisions et déstabilise les luttes politiques, posant l’urgence de porter un regard mondial sur des phénomènes qui se déploient sur une échelle planétaire. Alors qu’une bonne partie de la gauche tente de combattre la montée de la démagogie en proposant son propre « populisme de gauche », d’autres forces refusent de succomber à ce chantage et tentent de naviguer les eaux troubles de l’époque avec des pensées radicalement différentes.

Dans le premier numéro de Liaisons, « Au nom du peuple », des collectifs politiques actifs sur quatre continents font part de leurs expériences et de leurs stratégies de résistance locale à la déferlante populiste mondiale. Des amis de Russie, Japon, Mexique, Corée du Sud, France, Etats-Unis, Québec, Italie, Catalogne et Liban répondent à leur façon à ces questions : que fait le populisme comme phénomène global, comment s’incarne-t-il dans nos mondes et s’y rapporter dans la lutte?